Votre guide pour parier sur l'Euro de football
Bonus100 euros
Bonus100 euros
Bonus100 euros
espagne

Euro 2012 - Parier sur l'Espagne est un bon choix?

Après avoir remporté l'Euro 2008 et la Coupe du Monde 2010, l'Espagne s'attaque à l'Euro 2012, en Pologne et en Ukraine. Grands favoris de la compétition, les Espagnols seront plus que jamais sous pression. Il faut dire que dans l'histoire du football, jamais une sélection nationale n'est parvenue à remporter 3 grandes compétitions internationales de rang...

Qualification facile pour la Roja

espagne

Championne d'Europe et du Monde en titre, l'Espagne n'a rencontré aucune difficulté pour terminer en tête de son groupe qualificatif. La Roja a été impressionnante de maîtrise tout au long de sa campagne.

Palmarès à l'Euro

L'Espagne a remporté l'Euro à 2 reprises. En 1964, à domicile, puis en 2008, en Allemagne. Le plus grand regret des Espagnols reste l'Euro 84. A l'époque, la Roja s'était inclinée face à la France, en finale.

Vicente Del Bosque, l'expérimenté

Vicente Del Bosque

Avant de mener la Roja jusqu'au titre mondial, Del Bosque avait fait le bonheur du grand Real du début des années 2000. A 60 ans, l'actuel sélectionneur espagnol est incontesté dans son pays. Titré avec l'Espagne lors du Mondial 2010, le technicien tentera de mener les Espagnols vers un triplé historique.

Une génération dorée à son apogée

Si l'Espagne domine outrageusement le football mondial, c'est avant tout grâce à sa formation. En offrant de nombreuses pépites à la Roja (Xavi, Fabregas, Iniesta, Pedro..), Barcelone est un vivier de talents inépuisable.

Dernier rempart et capitaine de la sélection Iker Casillas avait été infranchissable lors de la dernière Coupe du Monde. Le madrilène sera également attendu au tournant.

Mais plus que des individualités, en Espagne, c'est toute une équipe qui impressionne.

Notre pronostic sur l'Espagne

L'Euro est encore plus difficile que la Coupe du Monde. De nombreuses sélections prétendent au titre et les matchs amicaux disputés par les homme de Del Bosque n'ont pas été rassurants. La rivalité entre joueurs du Real et du Barça pourrait aussi nuire à la bonne entente du collectif. L'absence de Puyol est également un sérieux coup dur pour une Roja que nous n'imaginons pas s'emparer à nouveau du trophée.

Envie d'en savoir plus ? Découvrez les autres nations favorites au titre de Champion d'Europe